^


2016 : une année de convictions ?


Philippe TROESCH - Président du Directoire de Meeschaert Asset Management
Par Philippe TROESCH - Président du Directoire de Meeschaert Asset Management .

Prix du pétrole, politique monétaire européenne, crise au Moyen-Orient, etc. : 2016 s'ouvre sur un certain nombre d'inconnues qui pourraient s'estomper au cours des prochains mois.


2016 : une année de convictions ?

Après une année quelque peu mitigée qui a vu les marchés boursiers dès le mois d’avril tutoyer des sommets, le ralentissement chinois, puis la dévaluation du yuan au mois d’août ont jeté une incertitude sur l’évolution de ces derniers. Aux difficultés économiques et financières s’est ajoutée une instabilité politique internationale entre l’Ukraine et le Moyen-Orient qui a largement pesé sur les cours tout au long de l’année.

 

2016 s’ouvre sur un certain nombre d’inconnues qui pourraient s’estomper, au cours des prochains mois. La Réserve fédérale qui a entamé une remontée de ses taux au mois de décembre devrait rester relativement prudente, car les risques inflationnistes semblent assez bien maîtrisés.

 

Le prix du pétrole qui s’est effondré en 2015 devrait se stabiliser, malgré une surproduction évi­dente notamment de l’Arabie Saoudite. Un tarif trop bas pèserait sur la viabilité de la croissance américaine et serait extrêmement défavorable aux pays producteurs.

 

En Europe, l’économie pourrait af­ficher des performances honorables en raison d’une politique moné­taire accommodante de la Banque centrale, d’un euro toujours faible et de coûts de matières premières très bas. Les risques déflationnistes persistants, notamment dans l’Europe du Sud, ne devraient pas encou­rager Mario Draghi à changer de politique.

 

Enfin, une certaine détente au niveau international et un renouveau du dialogue entre grandes puissances sur la crise au Moyen-Orient seraient de bon augure pour les marchés financiers.

 

Dans ce contexte, nous attendons un premier semestre où le sentiment d’incertitude devrait dominer, alors que le rééquilibrage de l’économie mon­diale devrait se poursuivre, notamment en faveur de la zone européenne. Ainsi, la fin de l’année pourrait apporter une certaine satis­faction et voir des marchés boursiers finir en hausse.

 

 

 

achevé de rédiger le  5 janvier 2016








Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2019 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.