^


Quels placements en 2015 ?


Article publié le 16/01/2015

Quels placements en 2015 ?

L’année 2014 a mis l’argent (et les nerfs) des investisseurs privés à rude épreuve : baisse de l’immobilier, du taux du livret A, du rendement des assurances vie Fonds Euros, retournement du CAC40 à la fin du premier semestre… sans compter les incertitudes fiscales qui ont pesé toute l’année sur les arbitrages (et le moral) des investisseurs.


Que faut-il attendre de 2015 ? Cette année encore, prévoir l’évolution des marchés relève de la mission impossible compte tenu des nombreuses incertitudes économiques et politiques à l’échelle française et mondiale.

Petit tour d’horizon des principaux produits du marché qui s’imposent toutefois pour ne pas laisser dormir votre argent.
 

 

Les livrets d'épargne


Première nouvelle pour 2015, l’Etat vient de baisser la rémunération du Plan d’Epargne Logement (PEL) de 2,5% à 2%, soit 1,69% après prélèvements sociaux ! Le seul livret réglementé qui présentait encore un réel intérêt vient ainsi de prendre sérieusement du plomb dans l’aile ! La rémunération des livrets A et du LDD, malgré leur maintien à 1%, reste peu attractive. Dans ces conditions, les super livrets devraient continuer à séduire les investisseurs grâce aux taux boostés proposés… s’ils maintiennent leurs taux à 4-5% !

 

L'assurance vie
 

Les rendements des fonds euro des assurances vie devraient continuer de baisser en 2015 après un rendement moyen attendu autour de 2,5% en 2014. Il va donc falloir s’interroger sur la nécessité de diversifier les supports de son contrat d’assurance vie et probablement privilégier les fonds dynamiques pour obtenir un meilleur rendement. Certains fonds Euros dynamiques tirent ainsi (à ce stade) leur épingle du jeu dans l’immobilier par exemple (taux pouvant dépasser les 4% en 2014). De plus, les contrats Vie-Génération et Euro-Croissance apparus sur le marché fin 2014 devraient marquer l’année 2015 par leur essor.
 

 

L'immobilier 


Il ne faut a priori pas s’attendre à une forte chute des prix de l’immobilier durant cette année 2015. Dans les grandes agglomérations, la baisse des prix  devrait rester limitée et l’écart des prix entre les zones les plus demandées et celles moins recherchées par les acheteurs risque de continuer à se creuser. Plus que jamais en 2015, l’immobilier restera avant tout une question d’emplacement et d’opportunités ! Dans le neuf, le dispositif Pinel devrait présenter des opportunités pour les investisseurs soucieux de réduire leur impôt.
 

 

Les SCPI de rendement


Les Sociétés civiles de placement dans l’immobilier ont à présent toute leur place dans le portefeuille des français. Leurs performances supérieures à 5% en moyenne ne devraient pas être altérées en 2015. Point d’attention : il faudra suivre de près le taux d’occupation des SCPI de commerce qui en période de crise pourrait avoir un impact sur les rendements de 2015

 

La bourse


En un an, le contexte sur les marchés financiers a radicalement changé. Fin du quantitative easing aux Etats-Unis, espoirs d’une reprise économique en Europe refroidis par le ralentissement observé en Allemagne au 2 ème semestre, baisse de l’Euro et du Pétrole, problèmes de déficits (toujours) et d’inflation quasi nulle... Dans ce contexte, l’heure n’est pas à l’optimisme débridé. Selon le CFA Institute, les professionnels prévoient un CAC40 à 4.371 points au 31 décembre 2015, soit une hausse de 2% par rapport à fin 2014… A suivre…

 

L'Or


Il n’offre malheureusement que peu de visibilité sur le long terme. D’un côté, les prévisions sont à la baisse en raison d’un durcissement de la politique monétaire américaine et d’une inflation très basse. D’un autre côté, les tensions géopolitiques actuellement en place devraient inciter les épargnants à investir dans l’or. Selon Alexandre Baradez, chef analyste chez IG France le cours de l’or pourrait tout à fait chuter à 1050$ de l’once comme il pourrait remonter à 1300$ de l’once…

 

 

Le Crowfunding
 

C’est une solution de plus en plus privilégiée face aux placements plus classiques offrant des rentabilités de moins en moins attirantes. Le crowdfunding est en effet capable d’offrir des rendements très alléchants avec des formules variées : investissement en capital, prêt… Il y’a toutefois un risque de perte totale du capital, notamment en cas de prise de participation dans la société. Un produit de diversification donc.

 


Les placements plaisirs

 

Forêts, vaches laitières…Les placements plaisir devraient continuer à séduire les investisseurs à la recherche d’investissements alternatifs (et souvent rentables) décorrelés des marchés financiers et à vocation plus sociale.

Et vous, quels placements privilégierez-vous en 2015 ? Partagez votre stratégie sur le forum !

Retrouvez également notre dossier spécial dans le Mag de vos finances de janvier.

 

> A voir également : découvrez Grisbee, votre coach financier en ligne


Par Maxime CAMUS









Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2019 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.