^


Placement des entreprises : La banque corporate


Article publié le 26/06/2014

Placement des entreprises : La banque corporate

Les entreprises éprouvent généralement des difficultés dans le choix de placements financiers propres à leurs trésoreries. Il existe pour cela une autre alternative que les placements traditionnels qui consiste pour une entreprise à créer sa propre banque. Pourquoi une entreprise va-t-elle créer sa propre banque ? À quoi répond ce besoin de création ? Ce procédé peut-il être mis en application en France ou en Europe ?


Banque corporate :

 

Ce système est parfois plus connu sous l'appellation de « banque Corporate » ou établissement de crédit. Ce nouveau procédé a vu le jour en partie parce que les banques sont de plus en plus réticentes à prêter de l'argent à de nombreuses entreprises. L'idée est en quelque sorte un investissement d'argent à travers la création d'un appareil bancaire propre à une ou plusieurs entreprises.


Dans un premier temps, cela répond à un besoin de sécurisation de la trésorerie d'entreprise. Dans un second temps, l'avantage pour l'entreprise sera de pouvoir proposer elle-même à ses propres clients des solutions de prêt à un taux d'intérêt défini lors de la signature du prêt.


À l'échelle européenne, on peut citer par exemple la banque Siemens qui soutient des entreprises en leur prêtant de l'argent dans le but de développer des projets dans le domaine de la santé, du transport ou encore de l'énergie. Mais ici, il est question d'une entreprise individuelle au capital conséquent.

 

 

Les petites et moyennes entreprises (PME) ont-elles la possibilité de créer également leur banque ?

 

Oui en théorie, il existe notamment une solution de fédération, ou plus communément appelée coopérative entre différentes entreprises dans le but de créer une banque.

Le principe est simple : les différentes entreprises membres de la nouvelle banque sont à la fois actionnaires et emprunteurs. C'est-à-dire que chaque entreprise détient des parts et peut également bénéficier de prêt par le biais de ce nouvel établissement bancaire. Selon l'apport d'une entreprise en termes de moyens financiers à cette nouvelle structure, elle bénéficie d'une ligne de crédit plus ou moins importante.

A l'échelle nationale, on peut mentionner la tentative de création du CFA (corporate funding association) par trois anciens banquiers français, qui n'a malheureusement pas pu aboutir parce que les conditions d'ouvertures de l'établissement bancaire n'étaient pas réunies. Ces différentes conditions sont à la fois liées à la législation européenne et à la législation attenante à chaque pays membre de l'Union européenne.

 

En conclusion, on peut dire que le choix de création d'une banque d'entreprise doit être le résultat d'un long cheminement de réflexion avant d'engager les procédures adéquates pour s'aventurer dans ce projet complexe.

 

> A voir également : comparer les meilleures offres de compte courant avec notre comparateur des banques en ligne


Par Claude MARTIN









Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2019 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.