^


Le crowdfunding : avenir de la finance !


Article publié le 16/06/2014

Le crowdfunding : avenir de la finance !

En anglais, crowdfunding désigne le financement participatif. Le financement participatif sert à financer des projets concernant les créations d'entreprises, les associations, les artistes sur internet. Le crowdfunding n'est pas une technique récente mais elle connait en ce moment un fort engouement car le fonctionnement en est extrêmement simple. Ainsi, de nouveaux créateurs / artistes trouvent facilement des crédits pour leurs projets.

 


Le fonctionnement du crowdfunding

 

Un porteur de projet voulant créer une entreprise sur le net, n'ayant pas les moyens de se lancer et ne souhaitant pas faire appel à un crédit bancaire, peut faire financer cette opération à l'aide du crowdfunding. En face, des petits épargnants, ayant un coup de cœur, financent ce projet. Les deux intervenants se rencontrent par le biais d'internet et sur une plateforme dédiée à cette activité. Chaque projet est présenté par le créateur d'entreprise et les épargnants / investisseurs choisissent l'entreprise qu'ils souhaitent financer. La formule est extrêmement simple pour les deux parties. L'épargnant de son côté peut être rassuré par la transparence de l'opération car il sait ce qu'il va financer, qu'il en fait le choix et est au courant des risques qu'il encourt.

 

 

Qui peut faire appel au crowdfunding ?

 

Tout le monde peut faire appel à cette méthode de financement et les thèmes sont extrêmement variés car ils peuvent toucher la culture, la technologie, le numérique, le social et bien d'autres thématiques encore. Les épargnants qui vont investir dans ces projets, peuvent choisir entre trois solutions :

  • Un don : Cela sera une petite somme d’argent que l'on va appeler un présent d'usage mais l'investisseur ne recevra aucune contrepartie financière. Il recevra souvent un cadeau. Par exemple, cela peut être une aide financière pour un spectacle. Le donateur recevra en échange une place en avant-première de ce spectacle. Cela peut aussi être une aide au financement d’un long métrage. La contrepartie sera un DVD, une figuration…
  • Un investissement : L’investisseur devient ainsi actionnaire de la société. Dans ce cas, l'investisseur va pouvoir gagner de l'argent par la plus-value quand il revendra ses parts. La perte en capital peut être totale et le risque pris est ainsi très important.
  • Un prêt : Le demandeur (particulier ou entreprise) va solliciter un prêt à l'investisseur. Ce prêt génèrera des intérêts pour l’investisseur qui peuvent aller jusqu’à 10% annuel.

 

 

Quelle est la règlementation en vigueur concernant le crowdfunding ?

 

La règlementation en matière de crowdfunding touche les domaines bancaires et fiscaux. Les contraintes sont assez lourdes pour les plateformes de financement car elles doivent respecter scrupuleusement certaines règles. Ces dernières sont l'identification très détaillée de l'investisseur avec justificatif de domicile et d'identité, elles doivent contrôler le blanchiment d'argent que l'on retrouve partout sur internet. Le crowdfunding est considéré comme un investissement risqué, les plateformes ont également l'obligation de contrôler les épargnants et leur solvabilité.

 

 

Quel est le coût pour être sur une plateforme de crowdfunding ?

 

Pour fonctionner, les plateformes prennent toutes des commissions et ces dernières sont de l'ordre de 5 à 12%. La plateforme peut recevoir une sorte de pourboire lorsqu'elle prend en charge l'ensemble des coûts pour les services qu'elle a rendus et qui sont normalement rémunérés.

 

 

Dans quoi se spécialisent certaines plateformes de financements ?

 

On va trouver plusieurs sortes de spécialités proposées par les plateformes de financement. Certaines sont généralistes et vont lancer les projets quelques soient leur thème. D'autres vont être spécialisées dans le micro-crédit, d'autres, dans les projets responsables ou encore dans les opérations de prêts. Certaines plateformes ne sont là que pour les entreprises déjà existantes et pouvant avoir des projets afin de se développer. Certaines plateformes de crowdfunding sont spécialisées dans l'offre de récompenses aux donateurs en contrepartie. On en trouve aussi qui se spécialisent dans le sport ou la mode. Il existe même un annuaire de plateforme de financement participatif.

 

Aujourd'hui, le crowdfunding est tellement en vogue qu'il suffit de regarder un peu le sujet sur internet pour comprendre qu'il est non seulement à la mode mais fonctionne très bien. Les créateurs d'entreprises qui croient et utilisent le crowdfunding commencent par en parler à leur entourage et font intervenir les amis et la famille en général pour que ces derniers soient les premiers petits épargnants en question. Une fois que le cercle de la famille et des amis est épuisé, alors les plateformes de crowdfunding sont là pour mettre en rapport le créateur avec des épargnants qu'il ne connait pas mais qui croient en sont projet.

 

> A voir également : Retrouver ici notre article traitant la fiscalité du financement participatif


Par Claude MARTIN









Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2020 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.