^

PEA / PEA-PME

PEA / PEA-PME


Le PEA et le PEA-PME vous permettent d'investir en bourse en ayant une fiscalité allégée !

 

Pour profiter des avantages fiscaux, placez à long terme sur ce support dynamique mais risqué.

Une opportunité pour diversifier votre épargne.

 



Caractéristiques

PEA / PEA-PME : Caractéristiques



Qu'est-ce que c'est ?


PEA

 

Le PEA, comme le compte titres, est un support qui permet d'investir dans des valeurs mobilières (actions, SICAV et FCP) françaises et européennes. Il est en revanche bien plus intéressant fiscalement.

 

Il est toujours composé d’un compte titres et d'un compte courant pour réaliser les opérations d'achats et de ventes et les versements de dividendes ou le prélèvement des frais.

 

Le plafond des versements est depuis le 1er janvier 2014 de 150 000 euros.

Il n'y a pas de dépôt minimum. Le PEA n'est pas limité dans le temps.

 

 

PEA-PME

 

Le PEA-PME a été créé pour promouvoir l'investissement dans les valeurs moyennes : petites et moyennes entreprises. Il est intéressant d'ouvrir un PEA-PME lorsque les investisseurs ont atteint le plafond de leurs PEA, soit 150 000€.

 

Depuis le 1er janvier 2014, il est possible d'ouvrir aussi un PEA-PME qui aura les mêmes caractéristiques (fonctionnement, fiscalité...) qu'un PEA simple.

Par contre, le plafond des versements est limité à 75 000€ et les titres détenus doivent être des ETI (entreprises de taille intermédiaire telles que définies par l'INSEE).

 

Il n'y a pas de cumul possible entre une réduction ISF de 50% (loi TEPA) et le placement de ces titres sur un PEA-PME. Il faut choisir !

 

Pour plus d'informations sur le PEA PME, vous pouvez lire cet article sur : Le PEA PME en 10 questions !

 

Fiscalité

 

Le PEA ou PEA-PME permet de bénéficier d'une fiscalité allégée sur les dividendes et les plus-values.

En l'absence de retrait avant 5 ans, le souscripteur est en effet exonéré d'impôt sur le revenu. Il n'est soumis qu'aux prélèvements sociaux (15.5%).

En cas de retrait avant 5 ans, les gains nets (valeur du PEA liquidé - versements effectués) sont imposés à hauteur de :

  • 22,5 % pour un retrait avant 2 ans
  • 19 % pour un retrait entre 2 et 5 ans
  • 0% pour un retrait après 5 ans

 

L'investissement sur les marchés financiers est risqué. Une bonne connaissance des risques encourus et des mécanismes est nécessaire avant de se lancer.

 


Comment ça marche ?


Le fonctionnement du PEA évolue selon la date de retrait :

  • Tout retrait avant 8 ans entraîne la clôture du Plan (sauf en cas d'affectation des sommes à la création ou à la reprise d'une entreprise dans un délai de 3 mois).
  • Après 8 ans, des retraits partiels peuvent être réalisés sans entraîner la clôture du Plan. Attention, les versements ne sont plus autorisés après un premier retrait.

 

Les établissements proposent généralement deux types de gestion :

  • La gestion libre : cela nécessite de maîtriser les mécanismes des marchés boursiers. Les courtiers spécialisés et les banques traditionnelles proposent au titulaire du PEA de gérer seul ses placements directement sur internet.
  • La gestion sous mandat : la gestion est ainsi déléguée à un gérant qui vous informe régulièrement des opportunités et qui agit selon votre profil et les objectifs prédéfinis.

 

Le PEA ou PEA-PME est ouvert à partir du moment où le premier versement est effectué.

Seuls les versements en numéraires sont autorisés sur un PEA. Les virements de titres sont interdits.

Le compte courant sur lequel sont réalisés les versements ne peut pas être débiteur.

 

Un PEA peut être transféré d'un établissement à l'autre. Il est en revanche impossible de céder son PEA à un tiers.


Quelles conditions ?


Tout particulier majeur, résidant fiscalement en France, peut être titulaire d'un PEA.

Une même personne ne peut détenir qu’un seul PEA (contrairement à un compte titres classique) ; un même foyer ne peut pas détenir plus de 2 PEA.

Un PEA est un compte mono-titulaire ; il ne peut pas être joint ou indivis.

 

La détention d'un PEA nécessite une bonne connaissance des mécanismes boursiers et des risques encourus.

 

Seules les actions de sociétés dont le siège social est situé en France ou dans un État membre de l’Union européenne, en Islande ou en Norvège peuvent être éligibles au PEA.


Les démarches ?


Muni d'une pièce d'identité, d'un justificatif de domicile de moins de 3 mois et d'un Relevé d'Identité Bancaire, vous pouvez ouvrir un PEA auprès de l'établissement de votre souhait.

Un PEA ou PEA-PME peut être souscrit auprès :

  • d'une banque sous la forme d'un compte espèce couplé à un compte titre
  • d'une compagnie d'assurance sous la forme d'un contrat de capitalisation en unité de compte

 

Lors de l'ouverture du PEA, vous signez un contrat avec la banque ou la compagnie d'assurances.


Bon à savoir


Par manque de temps ou de connaissances approfondies, vous pouvez opter pour des OPCVM éligibles au PEA, gérés par des professionnels des marchés boursiers.

 

Il est conseillé d'ouvrir le plus tôt possible votre PEA ou PEA-PME pour pouvoir bénéficier rapidement d'une fiscalité allégée.



Nos offres du moment

Nos offres PEA / PEA-PME du moment





Devenir Membre




Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2017 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.