^

Actions

Actions


Les actions, un placement de diversification à ne pas négliger !

 

Vous vous intéressez à l'économie et souhaitez investir dans des entreprises que vous appréciez et que vous connaissez ? Ne perdez pas de temps pour investir dans des actions une partie de vos disponibilités !



Caractéristiques

Actions : Caractéristiques



Qu'est-ce que c'est ?


Une action représente une part sociale d'entreprise cotée ou non en bourse. La totalité des actions représente le capital d'une société. Lorsqu’un investisseur achète une action en bourse, il acquiert une part de l'entreprise cotée et devient ainsi actionnaire.

 

Le statut d'actionnaire d'une entreprise confère des droits que l'on peut ranger en trois catégories principales :

  • L'actionnaire a vocation à recevoir une rémunération pour son investissement si elle est distribuée sous forme de dividendes. Le dividende est la part de bénéfices réalisés par la société distribuée à ses actionnaires à hauteur de leurs quotes-parts respectives dans le capital,
  • L'actionnaire qui détient au moins une action peut (sauf cas exceptionnel) participer et voter aux assemblées générales ordinaires et extraordinaires de la société et est libre de s'exprimer sur la politique menée par les dirigeants de l'entreprise,
  • Le droit à l'information : toute société cotée doit donner des informations obligatoires à ses actionnaires (sur sa situation financière, sa politique, etc…).

 

Lorsqu’une action est cotée en bourse, son cours varie en fonction de l’offre et de la demande. Si la demande est supérieure à l’offre, son cours augmente et si c’est l’inverse, son cours chute.


Globalement, le cours de bourse d’une action évolue en fonction de :

  • Données macro et micro économiques. Dans ce cas, le cours d’un titre évolue en fonction du marché, de son benchmark, des taux d’intérêts et n’est pas lié à une évolution stratégique de l’entreprise.
  • L’entreprise. Les résultats d’une entreprise, un changement de stratégie, une évolution de sa direction influence le cours de bourse. L’information peut provenir de différentes façons : un article, une agence de notation, une rumeur…
  • Traders ou ordinateurs qui calculent en continue des opportunités d’achat ou de vente d’un titre. Ce sont eux qui dirigent le marché.

Ainsi, un particulier aura beaucoup de mal à comprendre facilement l’évolution de cours de bourse d’une action.

 

C'est un placement sur le long terme et risqué qui nécessite une bonne connaissance avant tout de la nature de l'investissement.

 


Comment ça marche ?


Pour bien choisir son action en bourse, 2 principaux critères d'évaluation sont à retenir.

A savoir :

  • Le secteur d'activité : il est important de savoir si l’entreprise visée est porteuse et rentable pour les années à venir,
  • Les comptes de la société : il faudra vérifier plusieurs points. Tout d’abord, une entreprise est obligée légalement de fournir un document de référence sur ses comptes et son activité. Ce document est en général actualisé tous les ans. Vous trouverez facilement ce dernier en tapant « document de référence » + le nom de l’entreprise sur un moteur de recherche. Il faut ainsi analyser deux éléments : le bilan de l'entreprise et le compte de résultat.

 

Pour bien faire les choses, toutes ces données doivent être analysées sur au moins 5 ans d’historique.

 

On distingue plusieurs types d'actions :

  • Les actions appelées "au porteur": le propriétaire de l'action n'est pas connu de la société émettrice. Seul le dépositaire, l'établissement financier chez qui les titres sont en dépôt, connaît l'identité du porteur,
  • Les actions appelées "au nominatif": le propriétaire de l'action est nommément connu de la société émettrice. En échange de la déclaration de son identité, l'entreprise gère les opérations de l'actionnaire (encaissement des dividendes, souscription d'actions nouvelles, etc.) et lui fait bénéficier d'avantages comme la gratuité des droits de garde ou l'accès à des informations régulières et personnalisées,
  • Les ‘’Actions à bons de souscription d'actions’’ (ABSA) qui sont des actions ordinaires auxquelles sont attachés des bons de souscription,
  • Les "Actions à dividende prioritaire" (ADP) qui offrent à leur détenteur un dividende garanti et supérieur à celui procuré par une action ordinaire. En contrepartie, l'actionnaire ne détient pas de droit de vote et ne peut pas participer aux assemblées générales.

Quelles conditions ?


Il existe aujourd'hui deux façons de distribuer un dividende : soit en numéraire (c'est la solution traditionnelle), soit en actions.

 

Il est à noter que les dividendes sont prélevés sur les bénéfices de l'entreprise : cela signifie que si l'entreprise ne gagne pas d'argent ou trop peu, l'Assemblée Générale des Actionnaires peut décider de ne rien distribuer.

 

Quelle que soit la forme sous laquelle est distribué le dividende, il est possible de mesurer son importance à partir du rendement d'une action. Il est égal au rapport entre le dividende versé et le cours de l'action.

 

En plus des dividendes encaissés,un actionnaire cherchera à réaliser des plus-values.

 

En matière de fiscalité, l'imposition des plus-values des actions et des dividendes évolue en fonction du type de compte que vous avez et de la durée de détention de ces titres.

La fiscalité la plus avantageuse est lorsque le titre est détenu dans un PEA (notamment au-delà de 5 ans). Il est aussi possible de détenir des actions à travers un compte titres ou aussi un PEE.

Par contre, vous aurez toujours à payer les prélèvements sociaux qui sont fixés à 15,5 % (CSG de 8,2 %, CRDS de 0,5 %, prélèvement social de 5,4 % et deux contributions additionnelles de 0,3 % et de 1,1 %).

 

D’autres cas permettent d’avoir une fiscalité très avantageuse :

  • Les titres acquis dans le cadre de l'épargne salariale,
  • Les titres vendus au sein d'un groupe familial,
  • Les titres de jeunes entreprises innovantes (à condition d'avoir été conservés par leur propriétaire durant au moins trois ans),
  • Les titres cédés par un dirigeant d'entreprise partant à la retraite,
  • Les titres cédés par un dirigeant qui réinvestit 80% de sa plus-value dans une autre entreprise.

Les démarches ?


Pour acheter et vendre des actions en bourse, l'ouverture d'un compte titres est nécessaire. C'est un compte qui récapitule le détail de votre portefeuille d'actions et enregistre les différentes transactions que vous réalisez.


Bon à savoir


Les actions sont les valeurs les plus répandus et les plus basiques pour investir en bourse.

 

Sur le long terme, les actions sont des produits de diversification qui permettent de dégager de beaux rendements.



Nos offres du moment

Nos offres Actions du moment





Devenir Membre

Consultez les avis de la communauté.

Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29
Mr. 0 réponse 2 January à 1:29




Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2019 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.