^

quels PERP conseillez-vous ?



par
olivier h.
le 19/06/2013 11:29

bonjour,

quels PERP conseillez-vous ?




par
patrick s.
le 19/06/2013 13:55

Bonjour, 

Parmi les trois types de PERP, à savoir: Le Perp à capital différé converti en rente, le PERP à rente viagère différée, le contrat en unités de rente ou PERP à points, je pencherai volontiers pour la deuxième option.

Cette option permet de déterminer à l'avance le montant de la rente à chaque versement. D'ailleurs, il est garanti jusqu'au départ à la retraite. Les taux de rendement proposés par les assureurs varient entre 2% et 3%. 

Cependant, il faut reconnaître que le PERP dépend en tout point de vu des versements. Autrement dit, peu importe que l'on sache d'avance ou non le montant des rentes, il peut être à un niveau assez bas.




par
suzie g.
le 19/06/2013 14:12

Olivier, je te conseille de soucrire à un PERP en points. 

Par exemple, à l'échéance du plan si j'ai épargné 120.000€, puis je souhaite capitaliser 15% de la valeur du plan, c'est-à-dire 18.000€, le reste (102.000€) seront convertis en rente viagère. Les versements seront alors comptabilisés en tant qu'unité de rente. Ainsi, les rentes dépendront des versements.




par
mathilde k.
le 20/06/2013 12:54

Bonjour,

Je suppose que ce qu'Olivier a dit n'est qu'un exemple car, en matière de PERP, on ne peut capitaliser que seulement 20%, le reste sera considéré en tant que rente viagère.Comme tout revenu, il est aussi imposé. Il faut aussi donc prendre en compte la fiscalité qui s'applique au PERP.

 




par
tiffany s.
le 01/07/2013 15:04

Bonjour, 

Je trouve que chaque PERP a son avantage et son inconvénient. Il suffit juste de trouver celui est le plus adapté. Dans mon cas, j'ai souscrit à un PERP  Caisse d'Epargne l'année. Le rendement était de 2.35%. Bien entendu, il s'agit d'un PERP fonds en euros.




par
didier p.
le 05/07/2013 15:57

Je pense que le choix du PERP lui convient. Toutefois, les points à retenir sont notamment: les frais sur versement, les frais de gestion dans le cadre d'un fond en euros ou encore en Unité de Compte (UC).

Puis après l'astuce, c'est de comparer les offres qui convient le plus.




par
yvon p.
le 31/07/2013 11:35

Bonjour,

Un conseil, le PERP n'est pas une solution. Le Perp est un produit bancaire, doté d’un avantage fiscal à l’entrée, puisque les cotisations sont déductibles de 10 % des revenus professionnels, dans la limite de huit fois le plafond annuel de la Sécurité sociale. De plus, certaines banques le commercialisent en tant que produit de défiscalisation, mais les rentes versées à la sortie seront, elles, imposées au même titre qu’une pension de retraite. Par ailleurs, les inconvénients concernant le PERP est que 95 %  de sa gestion est trop soumise à des critères de sécurité. Il comporte aussi des frais de gestion élevés, sans oublier ceux à l’entrée, qui peuvent atteindre de3 à 5 % de l’investissement. Ses rendements restent donc souvent inférieurs à ceux des fonds en euros de l’assurance vie, eux-mêmes en baisse, à 3 % au mieux cette année. Mais si au final vous êtes décidé à prendre un PERP, assurez -vous qu'il  comportent une proportion importante d’actions.



Votre réponse :






Sur le même thême :








Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2019 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.