^

Fiscalité de l'assurance vie ?



par
Ken90
le 02/02/2013 19:38

Savez vous si la fiscalité de l'assurance vie a été récemment modifiée ?

Quelle imposition est appliquée ? La taxation est elle toujours avantageuse ? Merci.





par
Loupiot
le 02/02/2013 22:48

Bonjour,

Ce que j'ai en tête, c'est que les intérêts sont soumis de toute façon aux prélèvements sociaux de 15.5%.

Ensuite, si tu as ton assurance vie depuis plus de 8 ans, tu n'auras pas la même fiscalité que si tu l'as depuis moins de 8 ans. Malheureusement, je n'en sais pas plus, et je suis preneur de plus d'informations !




par
Fin équipe
le 03/02/2013 16:32

Pour avoir plus d'explications sur ces aspects de l'assurance vie, vous pouvez aller dans Fin'conseil.

 

Pour être imposé au minimum, il vaut mieux détenir son assurance vie depuis plus de 8 ans et faire des retraits partiels de 4600€ pour une personne seule ou 9200€ pour un couple.

 

Ci dessous, un copier coller de ce qui est dans Fin'conseil et qui répond à votre question :

 

Quelque soit la durée du contrat, les intérêts sont soumis annuellement aux prélèvement sociaux (15,5 %).


En cas de rachat partiel ou total de votre assurance vie, les plus values sont soumis aux prélèvement sociaux (15,5 %) ainsi qu'à l'impôt sur le revenu ou (au choix) au prélèvement forfaitaire libératoire (PFL) de :
- 35 % pour un contrat inférieur à 4 ans
- 15 % pour un contrat de 4 à 8 ans
- 7,5 % pour un contrat de plus de 8 ans après un abattement de 4 600 euros (9 200 euros pour un couple)


Le montant du dépôt minimum et des frais (ouverture, gestion, ...) varient selon les contrats proposés par les assureurs.


Le souscripteur peut désigner comme bénéficiaire(s) la ou les personnes de son choix.


En cas de décès, le capital transmis à chaque bénéficiaire est taxé à 20 % après application d'un abattement de 152 500 euros par bénéficiaire (tous contrats confondus), pour les primes versées par le défunt avant l'âge de 70 ans. Il est taxé à 25 % au delà de 902 838 euros (après abbatement).
Les primes versées par le défunt après l'âge de 70 ans font partie de la succession et sont soumises aux droits de succession, après un abattement de 30 500 euros.

De plus, les plus values sont soumis aux prélèvement sociaux (15,5 %).
Si le bénéficiaire est son conjoint ou est lié par un pacs au défunt, la transmission est exonérée de droits de succession.

 

La Fin équipe




par
Ken90
le 07/02/2013 19:14

Ainsi, la fiscalité de l'assurance vie est elle plus intéressante que la plupart des autres placements ?

Faut il privilégier ce genre de placement ?




par
Thomas U.
le 09/02/2013 7:06

Hello, petite précision sur la fiscalité en cas de rachat 8 ans (et plus) après l'ouverture de votre assurance vie. Vous êtes imposé à 7,5% sur la plus value après un abattement de 4600 ou 9200 euros si vous êtes respectivement seul ou marié. Cet abattement s'applique sur la plus value réalisée. Mais attention à chaque rachat que vous faites, vous retirez une part de capital et la part des interets qui s'y rapporte. 

Par exemple vous versez 100.000 euros à l'ouverture de votre assurance vie. 8 ans après vous disposez de 150.000 euros. Vous souhaitez retirer 15.000 euros. Ces 15.000 euros sont donc composés de 10.000 euros de capital et de 5.000 euros d'intérêts. Si vous êtes célibataire vous serez imposé à 7,5% sur (5000-4600) soit 7,5% de 400 euros , soit 30 euros d'impôt seulement. Et si vous êtes marié vous ne serez pas du tout imposé car l'abattement est de 9200 euros.

il n' y a pas mieux en France en terme de fiscalité pour placer son argent tout en gardant son épargne disponible et sécurisée.




par
Ken90
le 09/02/2013 10:16

Merci Thomas pour ces précisions ! Je vais rapidement en souscrire une. Ce qui m'embête le plus, ce sont les frais d'entrer qui sont souvent élevés !

Etre ponctionner de 2% dés le début, ça fait mal !




par
JFM
le 10/02/2013 16:43

Peut on souscrire à une assurance vie, mettre le minimum dessus, et après 7 ans mettre beaucoup plus d'argent et profiter de tous les avantages ?

 

Merci pour vos lumières.

 

JFM




par
Zorro
le 11/02/2013 10:22

Oui, en cas de rachat et non en cas de décès ! C'est assez bien expliqué par le post de la Fin'Equipe !




par
Zorro
le 11/02/2013 18:31

Petite information supplémentaire :

Il est possible d'être exonéré d'imposition sur les plus values, si :

- vous êtes licencié

- vous êtes en retraite anticipée

- vous devenez iinvalide

Vous devez en faire la demande à votre service des impôts dans les 365 jours qui suivent cet événement. Le mieux est quand même de contacter son assureur pour avoir des informations concernant cette disposition.




par
b.lanvin691
le 06/09/2016 15:48

Pour répondre à Ken, oui, c'est effectivement le meilleur placement qu'il existe à l'heure actuelle ( et qui ne risque pas d'être détroné de si tôt). À vrai dire, avec la baisse inexorable des fonds en euros, c'est peut être le dernier vrai atout de l'assurance vie.  Lorsqu'il s'agit de transmettre un patrimoine, il n'existe aucune alternative aussi avantageuse que de recourir à un contrat d'assurance vie. 

N'hésitez pas à prendre contact avec un conseiller pour qu'il vous explique les différentes démarches à suivre. 



Votre réponse :






Sur le même thême :








Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2017 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.