^

Comment réduire son ISF ?



par
Emmanuel F.
le 01/12/2013 19:40

Hello,

 

Quelles sont vos combines pour réduire votre ISF ?

 

En attente de votre contribution !

 

Emmanuel




par
norberelig
le 02/12/2013 13:38

Bonjour Emmanuel,
Des tas de solutions existent pour réduire votre ISF. Par exemple, moi j’ai des enfants. Donc, pour bénéficier des avantages fiscaux, je n’ai pas leur livret A ou leur assurance vie, une pratique tout à fait légale. Des placements spécifiques permettent également  réduire l’ISF de manière conséquente. Une souscription au capital d’un  PME fera très bien l’affaire. Vous pouvez le faire à partir d’un fonds commun de placement, le FIP ou le FCPI. La réduction pourrait atteindre les  50% de la part du FCPI/FIP investie dans des PME non cotées éligibles, dans la limite de 18.000 €.
Norbert




par
malielilisie
le 03/12/2013 18:28

Bonjour, 

Vous savez, investir dans certains biens immobiliers peut aussi être intéressant. Par exemple, si vous investissez dans un logement neuf qui ne dépasse pas les 300 000 euros, vous pouvez bénéficier d'une réduction d'impôt Scellier.  Vous obtenez une réduction de 13 % sur votre investissement  sur 9 ans de manière linéaire.




par
Emmanuel F.
le 04/12/2013 9:46

Bonjour malielilisie,

 

Merci pour ton message, mais cela ne semble pas trop à jour... Le scellier a été supprimé et a été remplacé par le Duflot ! De plus, il permet de réduire uniquement ton impôt sur le revenu et non ton impot sur la fortune (ISF)... Loser

 

Emmanuel F.




par
clarakenie
le 04/12/2013 21:44

Bonjour,
Je viens de lire quelque part que si vous avez  un patrimoine supérieur à 1,3 million d'euros, vous devais payer l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Et l'astuce pour payer moins d'ISF c'est de transmettre une partie de ces biens à vos proches. Et si vous n'avait pas consenti à des donations sur les 15 dernières années et bien vous pouvez toujours bénéficier des abattements fiscaux. Il est à hauteur de 100 000 € pour chaque enfant, 31.865 € pour chaque petits-enfants.




par
nnicolaiver
le 04/12/2013 22:24

Pour infos,  donation d'usufruit aussi peut être une idée intéressante. Il suffit juste de transmettre pour une durée déterminée l'usufruit d'un logement. Vous laissez par exemple utiliser votre résidence secondaire ou les loyers que procurent cette maison et vous réduisez votre ISF. L'avantage est que ce bien sort de votre patrimoine imposable. Ce sera l'usufruitier sera redevable de l'impôt sur la fortune pour la valeur du bien en pleine propriété. Peu couteuse, elle est soumise aux droits de donation sur seulement 23 % de sa valeur si la donation est consentie pour une durée inférieure ou égale à 10 ans. De plus, elle bénéficie des abattements sur les droits de donation.




par
David
le 11/12/2013 22:47

Bonjour Emmanuel,

 

Pour moi, il existe 2 moyens pour réduire son ISF :

- réduire sa base imposable. Des réductions existent avec la résidence principale, les forêts, les vignes et je crois aussi des œuvres d'art...

- effectuer des investissements, des donations à des associations en année N et ainsi avoir une réduction de son ISF que vous paierez en N+1...

 

bonne investigation

 

David P.




par
Fleure L.
le 18/12/2013 17:39

Effectivement "nnicolaiver", vous parlez là de l’ « usufruit temporaire ».

 

Je l’ai fait pour mon fils qui étudie à Paris. Je lui ai donné une partie de mes revenus issus de mon appartement temporairement durant ses études. Cela l’a aidé à être plus indépendant et a été plus avantageux pour moi au lieu de lui verser directement de l’argent durant cette période. Je suis resté « nu-propriétaire » c'est-à-dire que l’appartement m’appartient toujours mais la donation temporaire a diminué l'assiette de mon impôt car celui qui a assuré la déclaration à ma place, ou le redevable de l'ISF, c’est mon fils. Comme il est étudiant, et qu’il n'a pas d'autres ressources et reste non-imposable.

 

Tout a été à mon avantage.

 

Fleure




par
Nicolas D.
le 31/03/2014 21:11

Mes petits Cocos,

 

Vous avez quand même oublié de parler des investissements directs dans des PME ! Eh oui, on peut investir jusqu'à 90.000€ dans des PME et réduire 50% du montant investi , soit une réduction de son ISF de 45000€ maximum ! Pour réduire votre ISF de l'année 2013, il faut que l'investissement soit effectué avant fin mai 2014. Vous avez toujours un peu de temps. Par contre, il faut miser sur le bon cheval ou le futur GOOGLE ou FACEBOOK !

 

pas mal non ? Je préfère toujours donner 2€ à une boîte qui créer des emplois plutôt que 1 € à des incompétents... En parlant de cela, on verra si Valls sera meilleur que notre Ayrault des temps modernes....

 

A bientôt,

 

Nicolas




par
cyriltwu
le 14/04/2014 6:55

Bonjour à tous,

Excellente idée Nicolas D. je trouve, car même si le placement est plus risqué, il a au moins le mérite de créer des emplois et de permettre à de jeunes entrepreneurs de démarrer, merci de se conseil.

Vous pouvez aussi faire des placements immobiliers à l'étranger, certain pays, dont la fiscalité est plus intéressante, ont des accords de non double imposition avec la France et permette de posséder des biens qui ne sont pas assujettis à l'ISF.

Cordialement

 




par
John L.
le 22/04/2014 22:03

Si vous avez plusieurs résidences, n'hésitez pas domicilier votre résidence principale dans celle qui vaut la plus chère...

Un abattement de 30% s'applique sur sa résidence principale !

 

Je viens d'arriver à la retraite et passe une partie de ma retraite au bord de mer et étant donné que c est cette résidence qui a la plus grosse valorisation, je l ai choisie pour être ma résidence principale !

 

bonne soiree

 

John




par
Tim
le 06/04/2016 16:22

J'ai lu un article récemment sur l'ISF. Pour info, il va a priori rapporter plus de 5,5 milliards d'euros à l'Etat cette année.

Je tenais à partager les infos recueuillies, car l'article était plutôt intéressant, et reprenait ce qu'il était possible pour réduire son ISF, mais sous un angle différent, avec, à mon avis, une analyse pertinente.

 

L'expert qui témoignait affirmait qu'il distinguait deux stratégies à mener  pour réduire son ISF : la stratégie immédiate et la stratégie de long terme.

 

Pour ce qui est de la stratégie immédiate, il s'agit en fait de tous les investissement ponctuels qui ont pour but de réduire le montant de l'impôt : FIP, FCPI, investissement direct PME, etc.. Cette stratégie est de court terme car les réductions sont généralement limitées. Il n'est donc pas très intéressant d'investir de fortes sommes dans ces produits.

 

Quant à la stratégie de long terme, il s'agit de réduire sa base imposable. C'est un projet de plus long terme parce que les montants investis peuvent être plus importants, ce qui permet de préserver son patrimoine tout en réduisant, voire en annulant le montant de l'ISF. Concrètement, il peut s'agir d'investir dans la nue propriété, via des SCPI ou directement dans l'immobilier résidentiel.

 

Tim



Votre réponse :






Sur le même thême :








Découvrez vite le premier site de produits financiers : des offres exclusives pour vos produits bancaires et vos assurances, des conseils adaptés à votre situation, une offre de parrainage exclusive !

Copyright @2020 Finansemble.fr. Tous droits réservés. Avertissement légal.